À PROPOS 

David Raymond naît et grandit à Penticton, Colombie-Britannique et commence à suivre des cours de claquettes à l’âge de quatre ans. Le nombre élevé de grands maîtres et mentors qu’il a eus l’a aidé à développer une fondation ancrée dans la danse urbaine, classique et populaire. Il commence à se produire à Vancouver comme danseur de claquettes, tout en continuant d’explorer d’autres types de danse ; il forme alors un collectif appelé Over the Influence avec quatre danseurs de rue qui, jusque-là, se sont formés et produit ensemble. Le goût de David pour les nouveaux mouvements et approches l’amène à explorer d’autres applications de ses formes de base et de sa voix chorégraphique.

En 2004, David collabore avec Tiffany d’abord dans le cadre d’une série de recherches pour des solos, et après une année de collaboration continue, ils passent deux ans en cohabitation créative à Anvers dans le but de poursuivre leur partenariat créatif et de développer leur langage de mouvement individuel. Au cours de cette même période, David commence également à s’intéresser à la vidéo et à explorer les façons de capturer et de renforcer la danse grâce à cette dernière. Par ailleurs, il crée des œuvres pour divers établissements d’enseignement postsecondaire, étudie avec bon nombre d’éducateurs internationaux et donne des cours en qualité de professeur hôte à Rotterdamse Danssacademie. Les œuvres de David nous inspirent de la peur et de la curiosité par rapport aux choses qui se produisent en nous et autour de nous. Outre la danse, il filme et conçoit des œuvres vidéo pour le théâtre et l’installation. En dehors de son travail avec Tiffany et Out Innerspace, David est heureux de pratiquer la danse en ce moment et de contribuer au succès de 605 Collective et de Wen Wei Dance. David a travaillé avec plusieurs autres compagnies et artistes, notamment The response, Dana Gingras, Simone Orlando, Beijing Modern Dance, le Vancouver Opera et Move : La Compagnie.

La danse l’a mené à travers le Brésil, la Chine, la France, la Belgique, l’Italie, la République tchèque, les Pays-Bas, la Bosnie et les États-Unis. En 2011, David a reçu le prix Isadora pour ses performances.

La Compagnie Out Innerspace Dance Theatre & Film se consacre à la création d’œuvres de danse contemporaine passionnantes et intégrales. Déterminée à être innovante et accessible, elle va au-delà de l’esthétique et des formes traditionnelles en faisant preuve d’une ingéniosité sans réserve. Grâce à la recherche et l’expérimentation, OIS célèbre l’importance de la remise en question des idées reçues relatives à ce qui peut être attendu, mis en pratique et exposé dans le milieu de la danse contemporaine. Les directeurs artistiques David Raymond et Tiffany Tregarthen se lancent des défis dans le but de transformer leur imagination en action, afin d’associer leurs voix mutuelles et transgressent toutes les limites pour faire progresser les idiomes de la danse telle qu’ils la connaissent. Partageant le même appétit pour l’amusement et la signification poignante, ils mettent en commun leurs différents points de vue pour créer un langage de danse radicalement complexe et indicatif. Ils accordent de l’importance au corps et à l’expérience humaine en tant que ressources illimitées pour la découverte et le sens et s’appuient sur des processus diligents, le libre jeu rigoureux, ainsi que sur des inspirations diverses pour lancer une innovation en constante évolution.

David Raymond et Tiffany Tregarthen ont travaillé ensemble pour la première fois dans le cadre de la série de solos de David présentée au East-side Cultural Crawl en 2004. Motivés par leur différence de physique et leur même appétit pour l’invention des mouvements, ils ont continué à suivre des formations, ainsi que des ateliers de travail ensemble, dans l’objectif de mettre au défi leurs différentes impulsions et idéologies de danse. De 2005 à 2007, ils ont continué à développer cette collaboration dans une résidence située à Anvers, en Belgique, encouragés par Irma Swynen, Directrice de International Dansstage d’Anvers. Au cours de cette période, ils ont créé des œuvres, exécuté, étudié, enseigné et effectué des recherches à la fois séparément et ensemble, et ont commencé à envisager l’intégration des vidéos à la danse. De retour à Vancouver en 2007, David et Tiffany ont été invités à se produire au Vancouver International Dance Festival ; Out Innerspace Dance Theatre a dès lors été créé de façon officielle.

Tiffany Tregarthen naît à Prince George, en Colombie-Britannique et commence la danse jazz en Ontario à l’âge de 8 ans et les chorégraphies peu de temps après. Elle reçoit une formation en claquettes, ballet, jazz et danse moderne, et ses premiers mentors sont Margo Hartley, Rosemarie Harris, Linda Klassen, Rachel Poirier et Yaming Li, entre autres ; elle étudie également le théâtre à Eastwood Arts Collegiate et à la compagnie théâtrale Backstage. Sa carrière professionnelle débute à ses 18 ans à New York avec des compagnies telles que RAW de Mia Michaels et elle travaille en étroite collaboration avec le chorégraphe/mentor Wes Veldink. Elle se produit et créé une chorégraphie pour une saison de POZ Dance Theatre à Séoul, en Corée, tout en étant professeur hôte à l’Université Hansung. Par la suite, elle passe une année à Vancouver où elle créé plusieurs œuvres pour le programme de ballet de Pacific Dance Arts, outre ses recherches individuelles et le début de sa collaboration avec David Raymond.

De 2005 à 2007, pendant son séjour en Belgique, elle créé des œuvres avec la collaboration de David, créé et se produit de concert avec Irma Swynen, créé des œuvres pour Ghent Conservatory en Belgique et Fontys Dance University aux Pays-Bas ; elle enseigne, forme et se produit au cours de séminaires en Belgique, en Italie et en République tchèque et rencontre des formateurs/mentors influents, notamment Anne Van den Broek, Lenka Jariskova, Ben Bergsman et Hans Tappendorf. Depuis son retour à Vancouver, Tiffany continue de se consacrer à sa pratique, ainsi qu’à ses diverses fonctions de directrice, interprète, créatrice et éducatrice. Ses mérites individuels comprennent une commission pour Les Grands Ballets Canadiens de Montréal, puisqu’elle est l’une des lauréates de la compétition nationale Young Choreographer, la danse pour plusieurs artistes/compagnies, dont Simone Orlando, le Turning Point Ensemble, Gao Jinzi/Le Beijing Modern Dance Company, le Vancouver Opera, MOVE: The Company et Julia Sasso, ainsi que des œuvres créées pour l’Université Simon Fraser, Brief Encounters, Here To Go et plus encore. Elle se produit actuellement avec Wen Wei Dance et Justine Chambers, tout en s’efforçant autant que possible de suivre sa voie en vue d’une carrière variée et durable dans le domaine de la danse.